Microsoft a annoncé Windows 11

Publié le : 27 juin 2021 à 0 h 59 min

Quasiment 6 ans après la sortie de Windows 10, Microsoft a annoncé, le 24 Juin 2021, la sortie de Windows 11. La sortie de ce nouveau système d’exploitation est prévue avant la fin d’année. Alors, voyons ensemble ce qu’on sait sur Windows 11.

Windows 11

Qu’est ce qui va changer ?

A chaque nouvelle version du système d’exploitation de Microsoft, les utilisateurs peuvent être perdus. En effet, chaque version apporte des changements sur l’interface. Et ces changements, demande une petite adaptation et une modification de ses habitudes. Windows 11 n’échappera pas à cette règle.

Les premières informations communiquées par Microsoft sur les nouveautés sont les suivantes :

Alors, voyons un peu plus ces nouveautés. A moins que vous souhaitiez directement avoir l’aperçu de ces nouveautés sur le site de Microsoft dédié à Windows 11. Mais, dans ce cas, vous n’aurez pas mes impressions sur ces nouveautés.

Une barre de tâches centrée et un menu démarrer simplifié

Avec Windows 11, Microsoft semble vouloir simplifier l’interface. Ainsi la barre de tâches est maintenant centrée en bas de l’écran. Et il ne sera plus possible de la positionner sur un côté ou en haut de l’écran.

nouvelle interface - Barre de tâches centrée et menu démarrer simplifié

Cette nouvelle barre de tâches me fait penser au Dock sur MacOs, le système d’exploitation d’Apple.

Le menu démarrer est lui simplifié. Plus de liste longue d’applications et plus de vignettes. Juste un champ de recherche, quelques applications épinglées et une liste de documents récents.

Ce sera un grand changement. Alors, allons-nous adhérer à cette nouvelle présentation ?

A la réflexion, j’ai l’impression de retrouver les menus des applications sur smartphones.

Un affichage multifenêtres facilité

Gestion multifenêtres sur Windows 11

Avec de grands écrans, on peut vouloir afficher en même temps plusieurs applications. C’est déjà possible avec Windows 10, en rapprochant les fenêtres sur les bords de l’écran. Mais avec Windows 11, Microsoft veut aller plus loin et simplifier encore cette fonction. Nous aurons la possibilité de diviser l’écran en deux, en quatre ou sur trois colonnes.

J’utilise assez régulièrement l’affichage multifenêtres sur Windows 10. Je trouve le fonctionnement très simple à la souris, mais avec Windows 11, le plus, c’est le positionnement en 1 clic. Je pense que ce sera plus simple en mode tactile.

Une intégration de Microsoft Teams

Avec Windows 11, Teams sera installée par défaut et une intégration dans Windows permettra de chatter, passer des appels vocaux ou vidéos.

J’attends de voir l’apport de cette intégration. Aujourd’hui, Teams est une application à part entière. L’intégrer dans Windows permettra peut-être une utilisation plus naturelle et automatique.

L’apparition de Widgets

Voilà les fonctionnalités des smartphones qui arrivent également sur les ordinateurs. Les widgets existent déjà sur MacOS. Maintenant, ils arrivent sur PC.

Panneau de Widgets Windows 11

Les vignettes dynamiques du menu démarrer de Windows 10 sont remplacées par les Widgets. Ils seront présentés sous la forme d’un panneau. J’ai vraiment l’impression de voir le panneau de Widgets présent sur iPhone.

Une interface adaptée aux différents matériels

L’arrivée de Windows 11 marque la disparition du mode Tablette. Dans Windows 10, le mode Tablette permet de modifier l’affichage pour faciliter l’utilisation tactile en passant les fenêtres en mode plein écran et en espaçant certains contenus.

Donc on doit s’attendre à un affichage pensé dès le départ pour le tactile. Ce qui est bien le cas dans le nouveau menu démarrer.

La compatibilité avec les applications Android

Microsoft annonce également la possibilité d’exécuter les applications Android. Plus besoin d’utiliser une application tierce pour faire tourner les applications Android.

C’est un plus. Il m’est arrivé de faire tourner des applications Android sur mon PC, mais c’est rare. Cette nouveauté semble confirmer la volonté de rapprocher le monde des ordinateurs et celui des smartphones/tablettes.

Mais il y a aussi des disparitions !

Avec l’arrivée de Windows 11, il y a également quelques fonctionnalités qui disparaissent. Certaines fonctionnalités sont déplacées, comme les vignettes dynamiques du menu démarrer qui passent dans le panneau de widgets. D’autres disparaissent complètement.

Je ne reviens pas sur les modifications dont j’ai parlé dans les nouveautés, ci-dessus. Voici les quelques disparitions complémentaires que j’ai notées :

  • La fin d’Internet Explorer (IE) : Il sera toutefois possible de consulter les sites uniquement compatibles avec IE dans Microsoft Edge avec un mode dédié IE.
  • Les actualités et centre d’intérêts disparaissent de la barre de tâches. Ils seront repris dans les widgets.
  • La chronologie est supprimée. Microsoft annonce une fonctionnalité similaire dans Edge. Doit-on s’attendre à un élargissement de l’usage d’Edge ?

Microsoft a annoncé Windows 11, mais que devient Windows 10 ?

Windows 10 va encore pouvoir être utilisé si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas passer à Windows 11.

En effet, Microsoft s’est engagé à maintenir Windows 10 jusqu’au 14 octobre 2025. Ce qui veut dire que pour les 4 ans à venir, Windows 10 pourra être utilisé sans risques.

Heureusement, car tous les PC ne seront pas compatibles avec Windows 11.

Quels PC seront compatibles avec Windows 11 ?

Microsoft a annoncé Windows 11, mais est-ce que ce Windows pourra être installé sur mon ordinateur ? C’est certainement une des questions que vous vous posez.

Les caractéristiques demandées pour pouvoir installer Windows 11 sont déjà présentes sur la grande majorité des PC actuels, pour ne pas dire tous les PC actuels. Il faut à minima :

  • 1 processeur 64 bits de 1 GHz avec 2 cœurs
  • 4 Go de mémoire vive
  • 64 Go de stockage
  • Module de plateforme sécurisée (TPM) : TPM 2.0
  • Ecran > 9 Pouces avec une résolution HD (720p)
  • Puce graphique compatible DirectX 12 / WDDM 2.x
  • Une connexion internet

A noter, la connexion internet imposée. Il semblerait que Windows 11 demande impérativement un compte Microsoft. Est-ce la fin des comptes locaux ? Ce point devra être vérifié ultérieurement.

Maintenant, si votre ordinateur a de l’âge, les 2 points critiques sont la puce graphique et le module TPM. En effet, les puces compatibles avec DirectX 12 sont sortie en milieu d’année 2015 et le TPM 2.0 un peu prêt en même temps.

Mise à jour le 28/06/2021 à 11h15 :
Mais, Microsoft a également publié la liste des processeurs compatibles, qui peut être plus restrictive que le fait d’avoir 2 cœurs à 1 GHz. En fait, il semblerait que cette condition élimine tout les PC sortie avant 2018.

En synthèse

Microsoft a annoncé Windows 11 d’ici la fin d’année. L’interface va évoluer et va donc nécessiter une période d’adaptation. Toutefois, j’ai l’impression que les évolutions ont tendance à se rapprocher de l’usage familier des smartphones sous Android et iOS. Windows 11 devrait également apporter quelques améliorations pour un usage avec un écran tactile.

Il faut rester prudent, mais la migration sous Windows 11, des PC de moins de 4 ans 3 ans (Mise à jour le 28/06/2021 à 11h15), sera probablement possible. Dans le cas contraire, ils pourront toujours être utilisés sans risques jusqu’en octobre 2025.

Personnellement, je l’installerai, au moins sur un ordinateur, dès sa sortie. Je pourrai ainsi conseiller mes clients avec un œil éclairé.